LACROIX CONSULTING - Expert en Recrutement

Do you speak English?

Pouvons-nous poursuivre cette conversation en anglais (ou toute autre langue) ?

Si le recruteur vous pose cette question, c’est qu’à moment ou à un autre, vous avez laissé entendre que vous aviez un niveau suffisant dans cette langue pour assurer une conversation. La pire réponse que vous pourriez donner à ce moment-là serait donc un simple non sous prétexte que « Là, comme ça, ce n’est pas facile, je ne me suis pas préparé. »

Deux choix donc : soit vous assurez, parce que vous avez effectivement un très bon niveau dans cette langue, félicitations. Soit vous balbutiez un peu et vous faites quelques fautes de grammaire ou de langue mais vous essayez quand même. Dans tous les cas, allez-y, le recruteur peut tout à fait comprendre que vous soyez sous le coup du stress et vous le pardonnera plus facilement que si vous ne faites même pas l’effort d’essayer.

Conclusion : ne mentez jamais sur votre CV. Tout ce que vous dites est vérifiable, et est susceptible d’être vérifié par un recruteur un peu plus pointilleux que les autres. Rien de plus déceptif qu’un candidat malhonnête !

 

Fort d'avoir habité aux Etats Unis et de travailler à 90% du temps en anglais, je pourrai si vous le souhaitez travailler avec vous un entretien en anglais, un CV anglais ou encore un lettre de motivation en anglais.

 

Prendre rendez-vous pour recevoir un coaching sur mesure :

Par email: moncoachentretien@gmail.com

Tél: 0658185037

 

Article rédigé avec l'aide de jobteaser.com